Jean MAURICE

Accueil Travailleur indépendant BABAZOU Chemins de fer Liens contact général

Ma vie, mon oeuvre

Un CV en trois parties : automatismes, bases de données et .... chemins de fer

Automatismes, informatique temps réel, ergonomie :
                            C, C++, programmation système, FORTRAN, R
Bases de données; Visual Foxpro; SQL
Bonne connaissance du monde ferroviaire, de l'industrie, 
                           de la sécurité et du domaine médical
Très dynamique !

CES 5 DERNIERES ANNEES EN RESUME

EDF : 4 contrats, 2 ans cumulés : traduction de programmes en R vers FORTRAN, amélioration du modèle de prédiction du débit des rivières (FORTRAN) et reprise de la simulation de la consommation électrique française (+ Réunion, Corse, ...)(C++).

 AREVA (73 UGINE) formations au FORTRAN suivi d'assistances techniques. Introduction au C pour un développeur.

 AUPHYS (38 Grenoble) : automatisation et optimisation (SCADA) de la consommation électrique d'un hyper-marché Leclerc : courants forts, courants faibles (réseau) avec le logiciel GENESIS64 d'ICONICS (5 mois en plusieurs périodes).

 AUPHYS (38 Grenoble) : pour EGIS (74 Annecy) : étude d'une base de données des équipements d'un tunnel autoroutier. 15000 points, création 'automatique' des borniers et du cablage ; préétude de l'accès à cette base par internet. 4 mois en cumulé.

 CEPL (28 CHARTRES) : interfaçage du 'picking radio' avec ORACLE : 6 mois de C.

 mairie de COLMAR (67) : reprise d'une application Visual Foxpro (VFP, SQL) pour la gestion des cantines. Mise en place des prélèvements SEPA. 4 mois avec une grande partie en teletravail.

 CYCLONAT (33 Montalivet) (en cours) : reprise d'une application VFP pour y intégrer les nouvelles normes fiscales.

 ST MICROELECTRONICS : voir ci-dessous.


 C, C++

EDF : reprise de la simulation de la consommation électrique française : 250000 lignes de C++ sous Linux sans aucun com­men­taire et sans documentation. Résolution ardue de problèmes de version avec la bibliothèque BOOST. 6 mois en 2015.

 AREVA (73 UGINE) Introduction au C pour un développeur (5j en 2016).

 CEPL (28 CHARTRES) : interfaçage du 'picking radio' avec une base de données ORACLE : 6 mois de C (windows, Linux, 2013)

 ST MICROELECTRONICS (www.st.com) : plusieurs cycles de formation et assistance technique au C et à C++ ainsi que des développements pour les sites de Grenoble (VHDL langage de conception des circuits, énorme quantité de données), Crolles (automatisation des machines de production) et Le Mans (microcontroleurs pour l'automobile). 6 mois en cumulé.

Moins récent :

 ajout de fonctionalités à Visual Foxpro pour le cryptage/décryptage de données, multi-tâche avec utilisation de plusieurs cœurs.

 Pechiney : premiers développements de cartes à microprocesseur (68000) et fibre optique pour le suivi des cuves d'electrolyse d'aluminium (50KA puis 250KA). Puis reprise et améliorations des programmes : 1 an de C.

 Hélicoptères de France : acquisition des données de vol sur les ordinateurs de bord des appareils.

 
COMPETENCES (2 périodes : automatismes / temps réel (8 ans) puis bases de données (>20 ans) et retour aux 'fondamentaux'

 Automatismes :  C'est mon premier emploi (Schneider Electric) : schémas électriques (courants faibles, courants forts, BT, HT), relayage, électronique analogique et numérique. Interface Homme-Machine. Sécurité. Automates programmables, Graphcet. De l'étude initiale au chantier de mise en route. Applications dans les coulées continues (Ugine Aciers (chantier extrêmement difficile (9 mois au lieu de 3 semaines prévues) où j'ai du faire preuve d'autorité en matière de sécurité), Les Dunes, St. Saulve ...) et les laminoirs (Pompey, Novolipetsk).

 

Systèmes temps réel : Essentiellement sur système DEC PDP11 et VAX pour de la saisie de paramétrage, de la supervision et/ou du suivi de production. Programmation en FORTRAN et en assembleur. Une année pour le suivi des tôles en sortie du laminoir dégrossisseur d'USINOR Dunkerque (identification, optimisation des découpes, traitements de surface, dialogues hommes/machines bilingues ...), puis trois années pour le suivi des cuves électrolytiques pour Péchiney Aluminium (Venthon, St. Jean de Maurienne) en FORTRAN (PDP) + C (µp 68000). Dans le même esprit, développement de protocoles de communication particuliers sur PC (Merlin Gerin) et en liaison avec Foxpro (Mairie de Vienne, Hélicoptères).

 

Microprocesseurs : premiers suivis des cuves électrolytiques d'aluminium (50000A puis 250000A) par microprocesseurs (cartes à base de 68000 et fibre optique) pour l'usine de Venthon de Péchiney. La technologie a ensuite était introduite dans les autres usines du groupe. Puis, après être passé à mon compte : développement d'applications sur microprocesseurs : ARVA (envi­ron­nement sévère, basse consommation, sécurité); premières machines à tailler les verres de lunettes en une heure : bi-proces­seurs + réseau bifilaire; pilotage de fours pour la plasturgie (Merlin-Gerin).

 

Base de données : Visual Foxpro est une excellente base de données que les utilisateurs et les développeurs soutiennent à la place de Microsoft. Tout en restant compatible avec l'ancêtre DBASE et avec CLIPPER, VFP a évolué vers un langage extrêmement complet, orienté objet, avec utilisation du XML, génération de HTML ... et avec des instructions de gestion de données sans égal par ailleurs. VFP dispose de sa propre base de données complète (règles de validité et d'intégrité, procédures stockées, trig­gers, ...) et son implémentation de SQL dépasse la norme. C'est aussi un excellent client d'Oracle, SQL Server, SYBASE ....
Depuis 1988, mes clients sont plutôt dans le monde industriel (suivi de production, traçabilité, gestion de stocks ...) où l'ergonomie (utilisateurs de faible niveau) et la fiabilité (24h/24, 7j/7) des applications doivent être très importantes mais également dans le tertiaire pur. J'ai aussi travaillé sur des bases SYBASE, MS SQL SERVER, ORACLE et UNIFY.

 

Orienté Objet :       VFP est un langage qui inclut toutes les possibilités de l'orienté objet soit d'une manière visuelle (écrans, IHM) soit en code pur. Je suis un fan de cette manière de travailler. J'ai écrit plusieurs articles à ce sujet sur le site d'AtoutFox, le groupement des développeurs VFP francophones (www.atoutfox.org). L'orienté objet est un très bon moyen de réutiliser ailleurs le code créé pour une application. Il permet aussi une excellente évolutivité des applications.

 

Architecture n-tiers : VFP permet très facilement de séparer les couches de développement : les données au centre, une couche d'accès à ces don­nées autour, une couche applicative (couche métier) et une ou plusieurs couches d'inter- face avec l'extérieur. Le même 'corps' d'appli­cation peut être attaqué par des opérateurs sur des postes locaux, par internet ou par 'automation'.

 

SQL :                    Je suis un spécialiste du SQL que j'utilise en permanence. J'ai écrit plusieurs contributions pour AtoutFox, participé à la tra­duc­tion du livre de Tamar GRANOR "Domptez le SQL" ... Le SQL implémenté dans VFP dépasse la norme et l'on doit se res­treindre si on sait que l'application doit un jour être 'upgradée' vers SQL Server ou Oracle ... (ce qui est 'facile' à réaliser).

 

Office (s) :            VFP fait partie du Microsoft Office et, à ce titre, s'interface très facilement avec Word et Excel. Il est facile de 'sortir' des documents complexes comme des tableaux de résultats incluant des graphes et de les publiposter à une liste de destina­taires ... J'ai une grande habitude des macros. J'étudie, pour AtoutFox, une classe d'interfaçage de VFP avec Open Office et LibreOffice.

 

DOS :                     Je travaille encore sous DOS dans le monde industriel : gestion de machine-outils, automatismes, suivi de production, traçabilité .... FOX2.0 me sert pour l'interface homme-machine (avec Fox, on a la souris sous DOS !) et pour les mouchards; les langages C et C++ pour tout ce qui est temps réel, protocole de communication, gestion des entrées/sorties.

 

FORTRAN, C, C++ : FORTRAN (de 77 à 90), 'C' et 'C++' sont encore utilisés dans l'industrie, mais peu de monde sait les utili­ser et/ou les enseig­ner. Je fais encore des formations et développements dans ces langages (STMicro­elec­tro­nics (2010), INRA (2009)). L'automatisation de la 'logistique' mélange des outils temps réel (RFID, code barre, ...) et les très grosses bases de données (Oracle); c'est ainsi que j'ai développé deux clients Oracle en C !!

 

BABAZOU :         Pour que l'école dure, amis donnez ! Je développe une applica­tion de gestion opérationnelle de la vie scolaire pour les écoles privées dans laquelle j’utilise les techniques les plus modernes : programmation orientée objet, base de données relation­nelle, SQL et vues, procédures stockées, utilisation de classes programmées (business objects), architecture n-tiers, multi­thread ... le tout sous Visual FoxPro 9. La gestion pré­vi­sionnelle de la cantine se fait au repas près (plus de gaspillage), la gestion financière est extrêmement précise et rigoureuse, la documenta­tion est intégrée à l’appli­cation, … L'ergonomie de cette application est particulière­ment soignée; elle permet une approp­riation rapide et joyeuse du logiciel même par des utili­sa­teurs rétifs face à l'infor­matique. Babazou est en cours de commercia­lisation et me sert de démonstration technique efficace dans mes prospections.

 

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

 

Avant d'être indépendant (en 1988 ...) j'étais automaticien dans la métallurgie lourde (Usinor Dunkerque, Creusot Loire Les Dunes, Ugine Aciers ...) pour l'automatisation de coulées continues, de laminoirs ... ; puis, à mon retour sur Grenoble, dans l'aluminium (Péchiney). Le début de mon activité s'est fait avec les microprocesseurs (Péchiney, Briot, Merlin-Gerin). Intervenu, pour un problème technique, dans 'ma' caisse de retraite, j'y suis resté plus de 5 ans et j'y ai découvert le monde de la bureautique, du PC et ... les bases de données avec DBASE3 puis DBASE4 (Borland) et CLIPPER.

 

J'ai des clients fidèles depuis très longtemps qui m'occupent une bonne partie de mon temps. Il m'est impossible de suivre un ordre chrono­logique dans la liste ci-dessous.

 

Hélicoptères :

acquisition des données de vol sur les ordinateurs de bord, contrôle des échéances techniques, facturation des heures de vol, tableaux de gestion, statistiques, élaboration automatique des écritures comp­tables pour HELI UNION / COMMERC’AIR / HELICOPTERES DE FRANCE (Fox DOS + C + C++, VFP, Word, Excel …) et HELI GUYANE(16 ans de fidélité !). Si les données techniques sont assez précises et stables, les problèmes administratifs sont très évolutifs (fusion des sociétés, TVA (SAMU, Guyane, Antarctique …) et certains clients (EDF) sont très difficiles à gérer (gestion de budgets) ce qui explique les nombreuses ‘améliorations’ apportées régulièrement au programme.

 

Centre d'Enfouissement Technique de la Communauté d'Agglomération du Pays Viennois (38) (depuis 1997):

pilotage du pont bascule et des barrières, gestion des véhicules. Statistiques. Facturation. Fox DOS + C + VFP + Excel + Word+ Outlook. La partie DOS tourne depuis 1997 sans intervention (gestion des interruptions, liaison RS485 avec le pont PRECIA, E/S TOR ...). SQL permet d’élaborer des statistiques extrêmement efficaces et d’élabo­rer des docu­ments très appréciés par les élus. En cours : élaboration d’une interface vers la comptabilité et la Trésorerie. Projet : gestion des tournées de collecte.

 

Argus Des Fichiers Presse (Paris) :

création d’annuaires de journalistes pour ADFP à Paris : reprise d’une appli­cation VFP6 abandonnée par ses concepteurs. La création d’un annuaire papier est passée de 3 semaines à 1 heure (catalogue sous Word). Passage à VFP9. Transmission élec­tro­nique de ces annuaires (FTP, courriels ...) aux abonnés. Fourniture automatique des données à des partenaires (SQL SERVER, ORACLE) français et étrangers (PRN (GB, USA, Inde)). Le SQL a révolu­tionné les méthodes de recherche et de contrôle et a permis le dévelop­pement actuel de l'entre­prise. 9 ans de fidélité. Actuellement je termine la reprise de la gestion des clients et de la facturation et je met en place une procédure d'envoi automatique de mails pour les mises à jour.

 

Union Départementale des Mutualités de l'Isère :

reprise d'une application de gestion pour deux instituts de rééducation (développeur parti à la retraite). Gestion quotidienne, facturation, transmissions vers la CPAM (norme B2), réceptions NOEMIE, assistance. Le bon fonctionnement de cette application a incité l'UDMI à essayer de standardiser les logiciels de ses affiliés avec VFP. Mon problème avec ce client est que l'on passe énormément de temps à discuter (ex: avec la CPAM) avant d'agir : l'environnement administratif est beaucoup plus complexe que l'application elle-même.

 

THESIS, SEIITRA :

THESIS (92 Gennevilliers) : reprise et extension d’une application de gestion de pièces détachées pour PC sur FPU2.6 (la version UNIX de Fox !). 400000 pièces en stock, 2000 mouvements/jour, 100 postes connectés à travers la France par VPN. Puis, statistiques et gestion des achats dont la qualité, l’ergonomie (multifenetrage sous Unix sans souris !) ont évité l’achat d’un logiciel spécifique. 9 mois de présence. Aucune intervention en maintenance n'a depuis été nécessaire (depuis 1999).
En 2008, SEIITRA (filiale de Thesis) ayant besoin d'un expert SQL pour basculer d'une base de données UNIFY vers Oracle, m'appelle. Développements additionnels (multilinguisme, passage d'UNIFY vers
ORACLE (sous UNIX), optimisation des requêtes, ...) pour le logiciel de gestion immobilière ThetraWin. 6 mois de présence dans une équipe pluridisciplinaire et multilingue.

JBA PRESYS / GEAC (92 St. Cloud, 77 Fontainebleau, 69 Lyon):

Reprise d’une application de gestion de chantiers de bâtiment. Le dévelop­pement avait été fait en Roumanie : aucune documentation ni commentaire (2 Go de sources). Il a fallu tester et fiabiliser l’application, vérifier le passage à l'an 2000 (développement en 1997 !) et à l’euro puis intégrer des modifications demandées par les clients. Développement à St. Cloud, à Fontainebleau et à Lyon.

2012 : la société ayant abandonné la commercialisation, le chargé de clientèle l'a repris à son compte et je reprend la maintenance : correction des nombreux bugs qui trainaient, ajout de nouvelles fonctions ...

 

 

AGROBASE (74 Archamps, Suisse. 2012):

Reprise de l'application dite 'usine à gaz', son développeur partant à la retraite. Introduction du SQL, importantes améliorations des temps de réponse. La base n'est pas énorme mais les traitements assez complexes. Les mises à jour se font à partir de saisies locales faites dans le monde entier. Quelques maintenances et améliorations sont en cours ...

 

 

Divers et variés :

Très nombreux développements pour de petites structures (Commerçants, magasin Union Pacific, La Boutique des Animaux, ADIRA, CCI, de Joannès Immobilier ...) pour lesquels j'assure la plupart du temps l'installation et la maintenance informatique et une assistance technique et logicielle ou pour des applications particulières ('historiques') comme chez DUN & BRADSTREET (92 Nanterre, 69 Lyon), VETROTEX ("le verre textile", 73 Chambéry) ou MARESE (vêtements pour enfants, 38 Grenoble).

 

Formations :

J’ai assuré, soit en direct soit en sous-traitance au moins une cinquantaine de formations à FOX / VFP, et au SQL dont une vingtaine de perfectionnements, ainsi qu'aux langages C, C++ et FORTRAN (la dernière sur FORTRAN 90 en juin 2009 pour l'INRA de Bordeaux; la dernière en C pour ST Microélectronics en juillet 2010).

 

BABAZOU : gestion de la vie quotidienne des écoles privées : Voir en début de ce document ...

 

 

ATOUTFOX : communauté francophone des développeurs Visual Foxpro (www.atoutfox.org), PROFOX (www.leafe.com)

Je participe très activement aux forums d’entraide sur VFP soit en français (microsoft.public.fr.fox) soit en anglais () et à la vie d’AtoutFox (www.atoutfox.org). J’y ai écrit plusieurs articles : SQL et vues, classes non visuelles (Business Objects), programmation orientée objet, architecture n-tiers, binaire, ….J'ai participé à la traduction du livre de Tamar GRANOR « Domptez le SQL ». Je développe actuellement des classes d'interfaçage de VFP avec la suite Openoffice. Nous avons organisé et animé les premières rencontres francophones consacrées à VFP en Afrique (Nouakchott, Mauritanie).

 

FORMATION

 

BAC C (1973) suivi par deux premières années d'études médicales (toute ma famille travaille dans ce domaine) puis le service national.

DEUG A puis ENSIMAG-IPRO en 1980 à l'Institut National Polytechnique de GRENOBLE

 

Lorsque j'ai eu mon diplôme, les PC n'existaient pas encore. Toutes mes compétences actuelles sont le fruit de l'auto-formation.

 

LANGUES

 

Anglais lu, parlé et écrit presque couramment. Allemand bon niveau scolaire.

 

INTERETS PERSONNELS

 

Passionné par les chemins de fer, ma volonté d'y faire carrière a été définitivement contrecarrée par mon daltonisme. Très bonne connaissance du monde ferroviaire (de la locomotive à vapeur au TGV en passant par la sig­nali­sation) et des transports urbains. Cette 'imprégnation' a une grande importance dans mes dévelop­pements : grande sûreté de fonctionnement, ergonomie remarquable, mouchards, .... J'habite juste au dessus du centre de contrôle de la SEMITAG (transports urbains de Grenoble). Mes expériences (qui ne sont malheureusement sanctionnées par aucun diplôme) peuvent se répartir comme suit :

 

  1. CHEMIN DE FER TOURISTIQUE: membre du Chemin de Fer Touristique du Bréda. Nous exploitions, à la vapeur, une ligne privée. Outre la chauffe et la conduite de notre locomo­tive (et de notre Picasso), je m'occupais de la publicité, des relations commerciales et administratives avec la SNCF. Les JO d'Albertville ayant provoqué la destruction de notre voie, nous nous sommes rabattus sur la ligne à trafic restreint de l'Arbresle (69) à Ste Foy L'Argentière. Il a fallu mettre en place un règlement de sécurité allégé et les procédures de manœuvres. J'ai une bonne connaissance de l'ex S7A et j'y ai acquis une profonde imprégnation de la sécurité.

     

  2. TECHNIQUE

    1. conduite : connaissant, jusqu'en 1992, presque tous les cheminots de Grenoble et leurs chefs, j'ai eu l'occasion de conduire des trains et des autorails (essais sur la ligne des Alpes par ex). Je pense avoir fait 5000 km de conduite.
    2. signalisations. Je connais très bien la signalisation française (signalisation mécani­que, lumineuse et TVM, les postes d'aiguil­lages (PML, PRS, PRG, ...) et jusqu'à l'ERTMS) et étrangère (Belge, Allemande, Suisse (systèmes L et N)). Je possède le Retiveau (la signalisation ferroviaire), l'Histoire de la signalisation française (le Gernigon) et les 4 volumes de la Signalisation mécanique.
    3. motorisation diesel et électrique. Parti du Diesel, j'arrive maintenant à suivre l'évolution extraordinaire des chaines de traction électriques que ce soit pour les engins légers (tramways) ou lourds (asynchrone, synchrone, aimants permanents, ...).
  1. VOYAGES

    1. Reve de Trains : nous sommes un groupe d'amateurs et nous organisons de nombreux voyages ferroviaires en général en Suisse (le paradis du rail), mais aussi en Autriche, Tchéquie et Italie. Nous avons emprunté deux fois l'Orient-Express (Venise - Paris puis Venise - Vienne - Prague - Paris en 6 jours). Nos deux prochaines destinations sont Amsterdam et la Norvège. L'une des difficultés, après la définition des horaires, est l'obtention des billets (notre record : 11 compagnies différentes le même jour !) ...
    2. Mauritanie : je suis allé avec un groupe de cheminots 'tester' l'autorail touristique de la SNIM et les trains minéraliers de 22000 tonnes.
    3. trains à vapeur : nous avons organisé des trains à vapeur sur la ligne des Alpes (Grenoble - Veynes- Briançon). Malgré la complicité des cheminots locaux, le coût de ces voyages est devenu prohibitif, ajouté à un travail organisationnel énorme ....

       

  2. SNCF

    1. gare de Gieres : j'ai participé, avec d'autres fous, à la remise en grâce de cette gare de la banlieue de Grenoble qui allait être fermée en 1978. Elle est devenue la 8éme gare de Rhône-Alpes, terminus TER, interface avec le tramway, terminus de lignes de bus, accès principal du campus universitaire, ....Outre la publicité, la monnaie, ... il a fallu se faire rencontrer, soit au niveau exécutants soit au niveau 'cadres' les gens de la SNCF, de la SEMITAG (transport en commun de Grenoble) et des mairies de Gières et de Grenoble.
    2. bureau de ville VFD (point de vente SNCF): ils 'subissent' une formation régulière ! (ne serait-ce que sur les gares de la région, le réseau banlieue de Lyon (Gare de Lyon St. Paul), etc ...). Je leur fournis périodiquement la carte du réseau ferroviaire de I-Transports. Il devient de plus en plus difficile de trouver un horaire SNCF pour qui n'a pas d'expérience (éclatement TER, régionalisation, VFE, ....). Et la notion de 'service' se perd. Sans compter les 'défauts' du système informatique de vente SNCF trop orienté TGV ....
    3. J'aime le train : je participais aux opérations "j'aime le train" en particulier pour la visite des 2 postes d'aiguillage de Grenoble.
    4. voyages scolaires : cela devient de plus en plus difficile (pas de réservation possible dans un TER) mais beaucoup de classes grenob­loises découvrent le train sur la ligne des Alpes jusqu'à la gare de Clelles qui s'ouvre au tourisme. Grâce à la complicité des cheminots, les enfants peuvent visiter la cabine de conduite, la gare, ....

       

  3. AEDTF : Association Européenne pour le Développement du Transport Ferroviaire (www.aedtf.org). Cette association est un lieu de rencontres et d'échanges entre personnes de milieu très divers, du simple amateur, au directeur SNCF, au Président de la région Rhône-Alpes et de celle du Piémont (Italie), au président de l'Association des Maires de France, et à des membres de la Commission Européenne des Transports, etc ... Notre cheval de bataille initial a été le Lyon-Turin, puis l'Autoroute Ferroviaire Alpine et maintenant CEVA (le projet Cornavin (aéroport de Genève) - Eaux-Vives (Suisse) - Annemasse (France) concerne un 'RER' transfron­ta­lier où le nombre d'intervenants administratifs, de normes différentes, ... ne facilite pas du tout l'avancement). D'autres points d'intérêt sont le TGV Rhin-Rhône, les tram-trains et les trams 'fret' (avec l'expérience allemande), la privatisation, ... Nous réalisons de petites études où nous apportons surtout nos expériences d'usager (étoile d'Annemasse en prolongement de CEVA par exemple ou le sillon alpin (axe Valence - Grenoble - Chambery - Annecy - Genève)).

     

  4. TRAMWAY: mon appartement est situé juste au dessus du PCC de la SEMITAG.. Outre les photos (par exemple pour les 20 ans de l'entreprise), je 'participe' aux travaux de nuit, et aux situations perturbées (voie unique temporaire, accidents, neige, ...)

     

  5. revue VOIES FERREES : j'ai écris plusieurs articles, fais de nombreuses photos et ... je fais fonctionner "l'ordinateur".
  6. BVA : cet institut de sondages effectue régulièrement des comptages de voyageurs à bord des trains. Je dois être le plus vieux 'compteur' mais cela me permet de voyager GRATUITEMENT sur toutes les lignes de la région pendant les campagnes ... et je ne m'en prive pas !

 

Télécharger mon CV complet (format PDF) (374.85 Ko)

Reproduction totale ou partielle strictement interdite • KitWebWan AgainValid XHTML 1.0 Transitional